Les actions

Les Anges Gardins, par la  microferme, porte le concept  d’ « Archipel nourricier », constitué de petits espaces de culture et d’une « riviera comestible » au service d’un même projet : produire localement, tout en favorisant la biodiversité et le développement d’activités patrimoniales ou récréatives.

La Micro ferme Cocagne, action pilote initiée par les Anges Gardins, cultive des terres urbaines en agriculture biologique. La micro ferme produit des légumes et fruits ultras frais ou fragiles, en relation avec les agriculteurs bio locaux fournissant des légumes de plein champs.

La micro ferme remplit d’autres missions essentielles en faveur du bien vivre alimentaire :

Menadel : Maison d’Echange pour de Nouvelles Activités et le Développement de l’Economie Locale.

 

Menadel est le nom d’un lieu d’échange de savoir faire et de talents adossé un marqueur d’échange « la Manne ».

Ce lieu permet l’implication des habitants dans le processus de reconquête du bien vivre alimentaire et du cadre de vie .

Chacun selon ses savoirs et possibilités, peut concourir à offrir des services aux autres et inversement et ainsi répondre ensemble à de nombreux besoins !

Les Anges gardins sont partenaires du projet franco-belge AD-in- Alimentation Durable inclusive. Ce projet, financé le Fonds Européen de Développement Régional, a pour objectif de contribuer au développement durable du territoire transfrontalier par la mise en place d’une stratégie visant à rendre l’alimentation durable accessible à tous et en particulier aux personnes les plus vulnérables.

Ce projet se compose de 4 grands axes complémentaires :

Saisonnier d'éveil à la diversité alimentaire pour tous les jeunes

Le saisonnier d'éveil à la diversité alimentaire pour tous jeunes "A-TOUT JEUNE" est un outil universel de promotion de l'alimentation saine et durable permettant de nombreux apprentissages faciles, concrets dans 4 domaines clés : le jardinage potager, la cuisine, la citoyenneté alimentaire (gaspillage, Nord-Sud...) et la connaissance du patrimoine local.

Programme d’action de l’ambassade du jardinage et du bien vivre alimentaire spécifique à la lutte contre le gaspillage alimentaire

Objectifs de l’action :

« Création d'un réseau pour mieux vivre avec les plantes »

Ce projet de 3 ans (décembre 2014 - décembre 2017) est construit pour les adultes en précarité sociale afin de leur apporter des connaissances de base en jardinage, cuisine mais également pour reconnaître les plantes sauvages ou encore décorer, créer avec les plantes. Il s'agit de les reconnecter avec les fondamentaux de l'alimentation via différents outils (création de fiches pédagogiques, de guides, de formations...)

Ils sont identiques aux paniers classiques des abonnés à 9 € et 50 foyers allocataires des minimas sociaux sont entrés dans le  dispositif, cofinancé par le Département du Pas-de-Calais et le Réseau Cocagne. Ainsi, pour 2 €  au lieu de 9, ces familles reçoivent un panier de fruits et légumes bios locaux et bénéficient de séances d'apprentissage de la cuisine des légumes en suivant le contenu du panier suivant lui-même le rythme des saisons. Ces séances d'atelier cuisine sont dispensées régulièrement en trois lieux différents du Calaisis.