Les actions

Les Anges gardins sont partenaires du projet franco-belge AD-in- Alimentation Durable inclusive. Ce projet, financé le Fonds Européen de Développement Régional, a pour objectif de contribuer au développement durable du territoire transfrontalier par la mise en place d’une stratégie visant à rendre l’alimentation durable accessible à tous et en particulier aux personnes les plus vulnérables.

Ce projet se compose de 4 grands axes complémentaires :

Saisonnier d'éveil à la diversité alimentaire pour tous les jeunes

Le saisonnier d'éveil à la diversité alimentaire pour tous jeunes "A-TOUT JEUNE" est un outil universel de promotion de l'alimentation saine et durable permettant de nombreux apprentissages faciles, concrets dans 4 domaines clés : le jardinage potager, la cuisine, la citoyenneté alimentaire (gaspillage, Nord-Sud...) et la connaissance du patrimoine local.

Programme d’action de l’ambassade du jardinage et du bien vivre alimentaire spécifique à la lutte contre le gaspillage alimentaire

Objectifs de l’action :

« Création d'un réseau pour mieux vivre avec les plantes »

Ce projet de 3 ans (décembre 2014 - décembre 2017) est construit pour les adultes en précarité sociale afin de leur apporter des connaissances de base en jardinage, cuisine mais également pour reconnaître les plantes sauvages ou encore décorer, créer avec les plantes. Il s'agit de les reconnecter avec les fondamentaux de l'alimentation via différents outils (création de fiches pédagogiques, de guides, de formations...)

La formation à l'autonomie et au bien vivre alimentaire dans le cadre du projet EnMarche

En 2015-2016, Les Anges Gardins ont proposé une formation à destination des étudiant(e)s du Calaisis et de la métropole lilloise.
Cette formation à l'autonomie alimentaire reposait sur un cycle d'ateliers de cuisine mensuels et sur un abonnement à un panier hebdomadaire de légumes et fruits.

Ils sont identiques aux paniers classiques des abonnés à 9 € et 50 foyers allocataires des minimas sociaux sont entrés dans le  dispositif, cofinancé par le Département du Pas-de-Calais et le Réseau Cocagne. Ainsi, pour 2 €  au lieu de 9, ces familles reçoivent un panier de fruits et légumes bios locaux et bénéficient de séances d'apprentissage de la cuisine des légumes en suivant le contenu du panier suivant lui-même le rythme des saisons. Ces séances d'atelier cuisine sont dispensées régulièrement en trois lieux différents du Calaisis.